• Bach, Loussier, Tardieu, le jazz ... et moi


    free music

                              

                                                             
                      Jacques Loussier, Play Bach n°1




    Monsieur A, jouant l'incrédule, mais satisfait : Est-ce possible ?
      Madame B : Lorsque vous me mieux, vous saurez que je toujours là.


                                                         Jean Tardieu (1903-1995)
                                                                         
    Finissez vos phrases ! ou
                                                                          Une heureuse rencontre
                                                                          in : La comédie du langage (1966)





                                                                           
                              (crayon et fusain, Galatée)

     

     

    « Aristochats cinéphiles : addenda !Chats-dicts … à l’alcool Chats-pitres 6 »

  • Commentaires

    1
    Lundi 12 Mai 2008 à 16:17
    Un petit salut chez toi toujours sous le soleil Amitiés, Flo
    2
    Lundi 12 Mai 2008 à 23:33
    Marc de Metz
    Savoir prendre ce temps là, c'est simple... Bonsoir Galatée, je rentre du Terrier des renards, il est tard mais je tiens à te remercier de ce très long commentaire auquel je tacherai de répondre d’ici très bientôt. Je veux juste te faire savoir que c’est avec un immense plaisir que je t’ouvre les portes des Architectes d’intercoeurs dès cet instant. Demain, je t’accueillerai parmi-nous selon notre tradition. Je te souhaite une bonne nuit et surtout déjà la bienvenue parmi nous toutes et tous. Amicalement, de Metz en chaude nuit étoilée. Marc.
    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter