• Chat m'épate... Chats-pitres 12

                           Chats-pitres 12




    Barock : Dis, c’est quoi, un poème ?

    Shanock : ???

    Barock : Va l’enseigner aux lares.dons des zôtres !

    Shanock : !!!

    Barock : Tout compte fait… pas la peine… ils savent !

    Ecoute…

     

    « Un poème c’est…

    Beaucoup de majuscules et de ponctuation

    Du repos

    Une rivière de larmes ou de la chaleur dans son cœur

    Une chanson sans mélodie

    Un texte, quand on le lit, on imagine,

    La vie ! la tendresse…

    Interactif

    Ce que l’on peut inventer nous-mêmes

    De la passion

    Quelque chose qui vient du cœur

    Du Baudelaire

    Difficile à apprendre

    Rigolo

    Ce que le lis tout le temps

    Quelque chose qui t’emporte loin

    Un beau titre

    Quelques fois facile, quelques fois difficile

    Une personne qui dit ses sentiments et qui les révèle aux autres, c’est quelque chose de sentimental

    De la douceur, de la tristesse, de la joie, de l’humour

    Une façon de s’ouvrir au monde et de voir des choses inconnues (et qui permet d’être meilleur en orthographe si on lit souvent)

    Ça fait du bien de le dire

    Une écriture de rythme

    Des phrases que j’ai écrites

    Ce qui fait marcher la mémoire

    Des sentiments qu’on reçoit pour les autres

    C’est doux, c’est beau, c’est joyeux, c’est merveilleux !

    Pour montrer à des personnes qu’on les aime
    Ce qui enlève ce qu’on a sur le cœur

    Ce qui parle de la vie, de la terre, de l’ordinaire… de tout !

    Un peu dur car il faut y mettre le ton

    Ce qui sert à faire une déclaration d’amour ou à souhaiter une bonne fête des mères à sa maman

    C’est comme un livre… »

    Et puis…

    « Moi, quand je lis un poème, ça me délivre. »








     

    Par : une déesse qui se sent toute petite mais très très fière de tes lares.dons, (ce qui signifie, blogueur, blogueuseS ignare, les « dons » des dieux lares, id est, du foyer…) dont j’ai strictement  reporté la prose ici. Ah ça oui, tu peux être fier de ta progéniture ! 
    L’espoir se lève pour un avenir qui chantera : tes lares.dons sont les adultes de demain 
    J 

    P.S. Et je précise que le temple où je dispense péniblement mon savoir de blonde mononeuronale n’est pas situé dans un lieu peuplé de palais romains au front audaci-eux… loin s’en faut !



    « Erik, la grammaire, Norah... et moiChats...l' pha-bêtises... Chats-pitres 13 »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 12 Octobre 2008 à 00:44
    Marc de Metz
    Elle est belle et même talentueuse la vie des lardons lorsque Déesse Galatée fait je le crois métier d'entremetteuse de savoirs, de plaisirs d'apprendre le tout en de passionnantes surprises qui je le sais ne se déroulent jamais à l'ombre de frontons ou sous des voutes célestes... Heureux ces lardons et heureux ceux qui d'ici et de là lisent ces mots là... Bises Madame l'affairée en mots divers auprès de ces chanceux lardons... Bonne nuit à toi là-bas, de moi d'ici à Metz... Marc.
    2
    Dimanche 12 Octobre 2008 à 01:04
    FUXA et FUXY
    Bonjour Galatée, Un petit clin d'oeil pour ce superbe texte vient d'être publié dans le terrier des renards. Bravo et continue comme ça. Quelle plus belle chose que la transmission du savoir..... Bon dimanche, Bises du terrier des renards...
    3
    Dimanche 12 Octobre 2008 à 02:17
    Galatée

    Merci pour tes compliments...
    ce superbe texte n'est pas de moi, justement,
    mais je suis heureuse de pouvoir relayer
    ces magnifiques paroles d'enfants.
    Un tel trésor se partage !
    Gros bisous au terrier, dont j'aurais aimé aussi qu'il fût moins loin ce soir...
    Galatée

    4
    Dimanche 12 Octobre 2008 à 02:21
    Galatée

    ;-)
    Affairée, oui,
    la crémaillère est pendue,
    (moi pas !!!)
    mais il me reste des tas de tablettes
    à corriger pour demain, et vu l'heure,
    le stylet va être dur à chauffer !
    Gros bisous à un architecte dont j'aurais aimé qu'il fût présent ce soir...
    Galatée

    5
    Dimanche 12 Octobre 2008 à 07:07
    Magnifique mots, chère collègue ;-), quant aux lares.dons, je partage ton orthographe dans mon coeur. Bises d'une chataine plurineuronale croulant sous les tablettes à corriger!!!
    6
    Dimanche 12 Octobre 2008 à 10:27
    Galatée

    :-))
    Bon, on y est !
     Ce dimanche s'annonce très beau,
    va falloir faire preuve de volonté,
    ou d'organisation,
    histoire de prendre du temps...
    et quelques photos !!!   ;-)
    Kisses, bread, and breakfast, 

    7
    Dimanche 12 Octobre 2008 à 10:44
    Lol, j'ai adoré te lire ma Galatée Bisous Amitiés, Flo
    8
    Dimanche 12 Octobre 2008 à 11:01
    Galatée

    Merci ma Flo,
    et la réciproque est tellement vraie !!!
    Bisou et bon dimanche à toi,
    Galatée

    9
    Dimanche 12 Octobre 2008 à 23:00
    liedich
    Bon, je me demandais ce qu'était un poème, maintenant je sais. J'ai souri bien sûr à la fin, sacrés enfants ! Ou enfants sacrés. un bémol : blonde mononeuronale ! Ma compagne va être contente !!! Douce nuit.
    10
    Dimanche 12 Octobre 2008 à 23:13
    Galatée

    Les enfants nous enseignent aussi beaucoup de leur savoir... :-)
    Et puis, au sujet de "blonde mononeuronale",
    aucune ambigüité, il n' y en a qu'une :
    pas de bol, c'est tombé sur moi !!!
    (Mais je suis une déesse...  ;-))
    Gros bisou, et un immense merci pour ton magnifique poème sur la mer,
    visible ici, pour les lecteurs et trices de ces commentaires :
    http://liedich.over-blog.com/article-23651200.html
    Galatée

    11
    Lundi 13 Octobre 2008 à 07:59
    En suivant le fil de ta prose, de sourires en douceurs, et petits rêves tendres partagés, le Petit Page se pose, au bout du chemin, au pied de ton arc-en-ciel sur lequel il dépose un peu de rosée: Pelant une poire_ de tendres gouttes glissent au long du couteau ( Haïku d'automne de Shiki )
    12
    Lundi 13 Octobre 2008 à 09:28
    Galatée

    Et qu'elle est douce ta rosée...
    Merci, c'est vraiment un très beau haïku,
    et il me touche beaucoup,
    vraiment !
    Bisous de toutes les couleurs,
    Galatée

    13
    Mercredi 15 Octobre 2008 à 10:50
    Coucou ma Galatée, je viens te rendre tous tes bisous et te souhaiter une agréable journée Amitiés, Flo
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    14
    Mercredi 15 Octobre 2008 à 12:23
    Galatée

    Dis, ce sont pas les miens, que tu me rapportes, quand même !!!
    ;-)
    Nan, je rigole !
    Je les prends tous, et je prépare ma prochaine brassée,
    celle que je déposerai chez toi...
    le matin,
    pasqu'en ce moment, j'essaie de ne pas me coucher trop tard.
    Ma couette a des charmes auxquels il est difficile de résister en ces soirées automnales.
    Aurais-je été marmotte en une vie antérieure ?
    À creuser...
    ;-)
    @ vite,
    Galatée

    15
    Jeudi 16 Octobre 2008 à 08:18
    Bon jeudi Galatée, de gros bisous bercent ta journée Amitiés, Flo
    16
    Jeudi 16 Octobre 2008 à 08:52
    Galatée

    Merci ma Flo,
    grâce à toi, je serai une chevalière équipée pour mon jeudaille !
    :-)
    Galatée

    17
    Vendredi 17 Octobre 2008 à 11:19
    Un doux bisou accompagne ta journée Amitiés, Flo
    18
    Samedi 18 Octobre 2008 à 07:59
    FUXA et FUXY
    Bonjour Galatée, Aujourd'hui, une surprise pour toi se trouve dans le terrier....A tout de suite... Bonne journée, Bises du terrier des renards....
    19
    Samedi 18 Octobre 2008 à 09:51
    Galatée

    Un bisou en appelle un autre !
    Il est déjà en route chez toi...
    (Il a même dû arriver avant moi !!!)
    :-)
    Galatée

    20
    Samedi 18 Octobre 2008 à 09:53
    Galatée

    Merci, merci,
    MERCI de cette gentille attention...
    ...
    Nan, je pleurerai pas !
    (même si je n'en étais pas loin ce matin, en découvrant ton article)
    Gros bisous plein d'amitié,
    Galatée

    21
    Samedi 18 Octobre 2008 à 17:51
    Méli-Mélo
    Bonjour Galatée, Merci de ton passage sur mon blog, je découvre le tien à mon tour. J'écris peu en ce moment et je voyage peu sur la planète OB mais ce n'est pas faute de le vouloir Grrrr Pour en revenir à tes lares.dons, effectivement tu as de quoi être fière ! ça me donne des idées :)
    22
    Samedi 18 Octobre 2008 à 18:31
    Joliment dit avec une pointe d'humour savoureuse...Merci
    23
    Samedi 18 Octobre 2008 à 20:18
    Galatée

    Bienvenue dans mon impair espace Meli-Melo !
    Ma visite chez toi a été l'occasion d'une très belle balade. 
    Et puis ma fierté est redoublée si j'ai pu te donner des idées...
    Pour le temps qu'on voudrait donner,
    ne t'en fais pas...
    je crois qu'on en est tous un peu là, en ce moment !  ;-)
    Amitiés,
    Galatée

    24
    Samedi 18 Octobre 2008 à 20:24
    Galatée

    Merci Florence,
    je suis sensible à ton compliment,
    et je t'embrasse bien fort,
    Galatée

    25
    Samedi 18 Octobre 2008 à 20:34
    bonsoir Galatée, merci de ton passage sur mon blog et surtout de m'avoir laissé un petit com aussi réconfortant merci, très dur ces jours ci mais il faut vivre malgré tout. nous nous sommes que les amies mais pour la famille c'est encore plus dur j'adore les poémes et poesies,mais je ne sais pas les écrire j'en raffole je cherche d'ailleurs un poéme pour lire le jour de l'enterrement mais je n'ai pas encore trouvé je te souhaite un bon week end gros bisous à bientot
    26
    Samedi 18 Octobre 2008 à 21:09
    Galatée

    Bonsoir, Petite Chouette,
    bienvenue das mon impair espace,
    j'espère que tu y trouveras un peu de réconfort, et de quoi sourire quand même un peu
    en oubliant ta peine pour un moment...
    Ta peine me touche, alors,
    pour ton poème,
    j'aimerais te proposer des mots
    qui me touchent, chaque fois que je les lis,
    ceux, célèbres, d'un maître non moins célèbre.
    Mon pauvre verbiage va lui laisser la place, 
    je te souhaite de trouver dans les lignes qui suivent ce que tu cherches...

    Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,

    Je partirai, vois-tu, je sais que tu m'attends.

    J'irai par la forêt, j'irai par la montagne.

    Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

     

    Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,

    Sans rien voir au-dehors, sans entendre aucun bruit,

    Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,

    Triste, et le jour sera pour moi comme la nuit.

     

    Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe,

    Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur, 

    Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe

    Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.

     

    Victor Hugo, Les contemplations, Aujourd'hui, IV, 14


    Je t'embrasse très fort, 
    Galatée 

    27
    Dimanche 19 Octobre 2008 à 07:11
    "C'est QUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII???" hurle dans les oreilles de Galatée le Petit Page, qui a posé ses chaussettes sur les yeux de la Belle Endormie... OK, c'est le P'tit Page, comment t'as su??? L'odeur des chaussettes? Ah m.rdum, le Petit Page n'y avait pas pensé! Tchuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu! Le Petit Page, qui te laisse te rendormir maintenant que tu es réveillée!
    28
    Dimanche 19 Octobre 2008 à 08:50
    FUXA et FUXY
    Bonjour Galatée, Ce matin, une déesse est passée au terrier Ce matin, qu'elle en soit ici remerciée Ce matin, le terrier est plein d'amitiés Ce matin, FUXA et FUXY lui envoient leurs baisers Bonne journée, Bises du terrier des renards....
    29
    Dimanche 19 Octobre 2008 à 08:56
    Galatée

    :-)
    Ben, c'est que c'est dur de m'arracher à ma couette !
    Mais, une fois levée, habillée, caféinisée, nicotinisée,
    je peux pianoter une tite mélodie
    qui te chantera le plaisir que m'a donné ton réveil dominical !
    Le temple est silencieux cette semaine sans lardons,
    suis contente d'avoir eu la visite farceuse de mon P.P. ce matin
    le sourire renaît !
    Tchussssssssssssssssssss
    Galatée

    30
    Dimanche 19 Octobre 2008 à 08:59
    Galatée

    Ce matin,
     la déesse a fait une belle moisson d'amitié malgré le brouillard,
    ce matin,
    la déesse retrouve le sourire grâce à l'amitié,
    ce matin,
    la déesse sème une voie lactée de baisers étoilés...
    Galatée

    31
    Dimanche 19 Octobre 2008 à 09:55
    Un merveilleux dimanche ensoleillé je te souhaite Plein de bisous d'amitiés, Flo
    32
    Dimanche 19 Octobre 2008 à 11:05
    Marc de Metz
    Le Sud est au sud ? l’Est est à l’est ! Alors, quoi qui peut faire que toi d’où tu es tu ne nous fasses pas le plaisir de publier ? Je lance l’enquête… Cela ne m’interdit pas de t’embrasser et de te souhaiter que tout aille bien pour toi « privée » du Sud et même de l’Est… @ bientôt alors peut-être… Marc de Metz (Est).
    33
    Dimanche 19 Octobre 2008 à 20:10
    Galatée

    Et il l'a été !
    J'espère que le tien aussi
    merci de ton attention :-)
    Tout plein de bisous... ôssi !
    Galatée

    34
    Dimanche 19 Octobre 2008 à 20:13
    Galatée

    L'est est revenu un peu plus au sud...
    Et un nouvel article est en préparation...
    Suis contente de t'avoir eu ce soir au téléphone
    et de savoir que vous allez bien tous les deux :-)
    Allez, je te rajoute encore des bisous d'internet !
    Galatée

    35
    Jeudi 23 Octobre 2008 à 19:15
    Marc de Metz
    Demain : un grand jour car je vais, dans un grand article révéler au monde entier qui tu es... Enfin qui tu devrais être ! Je t'embrasse, @ toi qui devra faire là preuve de patience jusqu'à demain... Bonne nuit après une douce soirée. @mitié, Marc de Metz.
    36
    Jeudi 23 Octobre 2008 à 21:48
    Galatée

    !!!
    ???
    !!!
    Venant de toi, je m'apprête à tout !
    Pas la patience...
    j'appelle, na !!!
    Gros bisous anticipés ;-)
    Galatée

    37
    Samedi 25 Octobre 2008 à 17:34
    Marc de Metz
    Une salle des prof est vide à V et elle est pleine à V alors d'ici de Metz je te souhaite dans tous tes V des heures bonheurs... Je t'embrasse, @mitié, Marc de Metz.
    38
    Samedi 1er Novembre 2008 à 15:35
    Galatée

    Merci, mon ami,
    merci de ta gentille attention,
    mille bisous étoilés,
    Galatée

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter